Vous est-il déjà arrivé d’entrer dans un magasin et de vous sentir dépassé à l’idée de trouver ce dont vous avez besoin parmi les dizaines d’allées?  

Maintenant, rappelez-vous d’une situation où vous avez eu besoin de soutien ou étiez à la recherche d’un programme communautaire sans savoir par où commencer.  

Dans une boutique, vous allez probablement attirer l’attention d’un membre du personnel et lui poser des questions. Il vous indiquera le produit qui vous conviendra le mieux et vous en suggérera d’autres qui pourraient vous être utiles.  

Le service 211 fonctionne de la même façon. Nos navigateurs communautaires sont formés pour poser les bonnes questions afin de bien comprendre les besoins d’une personne, et ont accès à une base de données contenant des dizaines de milliers de programmes et de services dans toute la province.  

Nous pouvons aider à réduire les défis et les obstacles que pose la recherche de services et évaluer si d’autres programmes ou services pourraient vous aider.   

Voici des exemples concrets d’appels récents.  

Savoir offrir des ressources supplémentaires quand cela est nécessaire 

Une femme ayant des parents âgés a téléphoné au 211 pour obtenir du soutien à domicile pour son beau-père atteint d’un cancer de stade 4. Un intervenant venait à la maison mais la famille avait besoin d’un soutien additionnel. Pendant la conversation, la navigatrice communautaire a découvert que la mère de la femme était dépassée par les soins à donner et avait besoin de soutien en santé mentale.  

À la fin de l’appel, la navigatrice a pu aider la famille à obtenir des ressources de soutien à domicile et de soutien aux aidants naturels pour la mère.  

« J’adore quand je peux découvrir d’autres problèmes dont les gens ne soupçonnent peut-être pas l’existence », explique Lisanne, la navigatrice ayant pris l’appel. « Parfois, le problème est beaucoup plus important, et le fait de s’y attaquer peut aider à résoudre d’autres préoccupations. » 

Aider une appelante à nouer des liens 

Une femme ayant composé le 2-1-1 était très bouleversée lorsque le navigateur a pris l’appel. Elle pleurait et, lorsqu’il lui a demandé ce qui se passait, elle a dit qu’elle avait 78 ans, qu’elle vivait dans un appartement et que son chien avait été tué récemment. 

La femme cherchait quelqu’un à qui parler. Le navigateur a pu trouver dans notre base de données un groupe de soutien aux personnes endeuillées à la suite de la perte d’un animal de compagnie. Il lui a donné l’information et lui a demandé s’il pouvait faire un suivi.  

Lorsque le navigateur l’a appelée 10 jours plus tard, la femme a dit qu’elle s’était présentée au groupe et qu’elle y avait obtenu beaucoup de soutien. Elle a ajouté qu’elle avait hâte d’assister à d’autres réunions mensuelles et de passer du temps avec d’autres personnes ayant perdu leurs animaux de compagnie. Elle s’était sentie seule, mais c’était un groupe où on pouvait pleurer, rire et échanger des souvenirs sans problème.   

« C’était gratifiant de savoir que nous l’avons mise en contact avec une ressource aussi importante », a déclaré Faed, le navigateur qui a pris l’appel. 

Une soignante cherchait des services pour personnes âgées en vietnamien 

Une travailleuse d’un organisme de services sociaux a appelé le 211. Elle cherchait des services en vietnamien pour la soignante d’une personne âgée. Sa cliente était dépassée par les nombreuses responsabilités qu’elle devait assumer. La travailleuse a senti que sa cliente avait besoin d’aide pour mieux gérer son stress. 

Après avoir posé quelques questions à la travailleuse, la navigatrice communautaire du 211 a trouvé plusieurs programmes d’aide gratuits en vietnamien situés non loin de la soignante. Elle lui a décrit les critères d’admissibilité, les services et la marche à suivre pour déposer une demande. 

La navigatrice communautaire a invité l’appelante à rappeler le 211 en tout temps si elle avait besoin de nouvelles ressources. Elle l’a aussi invitée à parler du 211 à sa cliente et à lui dire qu’elle pouvait avoir accès à un service d’interprétation en vietnamien et en plus de 150 autres langues.