Reconnaître la fraude: comment assurer votre protection et celle de vos finances

Spotting Fraud & Scams

Chaque année, la fraude fait perdre des millions de dollars à des milliers de Canadiens. Ces escroqueries peuvent prendre des formes variées : fraude en ligne, faux investissements, ventes de porte-à-porte trompeuses et arnaques par le télémarketing – parfois alarmistes ou menaçantes.

Les aînés sont particulièrement à risque. En fait, d’après le gouvernement du Canada, l’acte criminel dont les aînés sont le plus souvent victimes est la fraude. Continuez à lire pour en apprendre plus sur comment vous pouvez vous protéger, ainsi que vos proches.

L’acte criminel dont les aînés sont le plus souvent victimes est la fraude.

Fraude liée aux investissements

Vous avez de l’argent à investir? Vous êtes vulnérables à la fraude liée aux investissements!

Il ne faut pas être riche comme Crésus pour être la victime d’une escroquerie. En fait, selon les Autorités canadiennes en valeurs mobilières , le tiers des victimes perdent moins de 1 000 $ alors que 28 % perdent entre 1 000 $ et 5 000 $. Les sommes ainsi englouties ne se recouvrent généralement pas.

Selon la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario , un thème commun de la fraude liée aux investissements est de payer pour un placement douteux ou inexistant. Les maîtres-escrocs commencent souvent par poser des questions personnelles sur la santé, la famille ou les passe-temps, utilisant les renseignements ainsi recueillis pour peaufiner leur boniment, personnalisé à la situation de la personne ciblée.

La plupart des fraudes en matière d’investissement se font sur une base de confiance et les victimes se font approcher de différentes façons:

  • par l’entremise d’un groupe auquel la victime appartient
  • durant des séminaires portant sur les investissements
  • par des courriels ou des appels non sollicités

 

Les types de fraudes en matière d’investissement
Il y a plusieurs types de fraudes en matière d’investissement au Canada, allant de la combine à la Ponzi à la fraude dite d’affinité. Il peut être difficile de distinguer entre ce qui est légitime et ce qui est carrément malhonnête.

Vous vous demandez si un investissement particulier est légitime ou pas? Le Centre antifraude du Canada suggère de considérer ces signes avant-coureurs d’une escroquerie, incluant:

  • Offrir une occasion d’investir avec un taux de rendement supérieur à la normale.
  • Parler d’une occasion de placement faite par téléphone.
  • Ressentir une urgence à faire un investissement afin de ne pas rater une occasion.
  • Les clients ont fait un examen limité et ont peu de connaissances sur l’investissement.
  • Les clients n’ont pas de contrat ou d’entente sur l’investissement.
  • Faire des retraits inhabituels en matière de montants et de fréquence.
  • Faire des virements électroniques de grande valeur vers des pays étrangers pour investir.

Pour plus de détails concernant les types variés de fraude en matière de placement au Canada, cliquez ici.

Comment puis-je éviter les arnaques en matière d’investissement?

La meilleure façon est de devenir un investisseur avisé. Il faut donc connaître ses objectifs d’investissement, la nature du placement, avec qui vous faites affaire et qui appeler au besoin. Il faut aussi travailler avec un conseiller fiable, qui est inscrit avec un régulateur des valeurs mobilières local, une personne que vous considérez de confiance.

Découvrez comment choisir un conseiller ici, ou téléchargez la brochure des Autorités canadiennes en valeurs mobilières sur comment travailler avec un conseiller financier ici.

Pour plus de renseignements sur la fraude en matière d’investissement, assurez-vous de télécharger la brochure de la Commission canadienne des valeurs mobilières, qui vous aidera à reconnaître et éviter les fraudes et arnaques financières.


Ventes de porte-à-porte trompeuses

Les ventes frauduleuses, de porte-à-porte ou sur appel, sont une cause fréquente de pertes financières au Canada. La meilleure façon de se protéger? N’ouvrez pas la porte et ne laissez surtout pas entrer des vendeurs non sollicités à votre domicile. Pour en apprendre plus, visionnez cette vidéo pertinente du Service de police régional de Durham.

Il est aussi important de se souvenir de ces points si quelqu’un frappe à votre porte pour vous vendre des services:

  • Réparation? Un individu prétend être là pour réparer quelque chose. Avez-vous demandé ce service? Si ce n’est pas le cas, il s’agit vraisemblablement d’une arnaque. Ne les laissez pas entrer.
  • Collecte de fonds de nature caritative? Demandez à la personne de voir une identification. Si vous avez des doutes, faites attendre l’individu à l’extérieur et communiquez avec l’organisme caritatif afin de faire une vérification.
  • Collecte de renseignements? Ne fournissez jamais de renseignements personnels ou financiers à un vendeur non sollicité à votre porte.
  • Achat? La plupart des commissions scolaires de l’Ontario ne permettent plus à leurs élèves de vendre des articles de porte-à-porte. Si vous avez des doutes, faites attendre l’individu à l’extérieur et communiquez avec la commission scolaire afin de faire une vérification.
  • Signature d’une offre? Ne signez jamais aucun papier de cette façon. Faites attendre l’individu à l’extérieur et communiquez avec la compagnie directement afin de faire une vérification.

Contrats énergétiques de porte-à-porte

Si vous recevez la visite d’un vendeur itinérant en matière de services publics vous demandant de signer ou de renouveler un contrat pour le gaz ou l’électricité, sachez à qui vous avez affaire! La Commission de l’énergie de l’Ontario a créé ce pense-bête de quatre points importants à se souvenir dans ces cas:

  • Depuis le 1er janvier 2017, personne ne peut vous faire signer un contrat énergétique à domicile. On peut vous donner de l’information, mais pas de contrat.
  • Vérifiez toujours le badge d’identification du visiteur et prenez sa carte de visite.
  • Ne partagez aucune information personnelle, incluant votre facture de gaz ou d’électricité. Cette information n’est nécessaire qu’au moment de signer un contrat.
  • Les détaillants d’énergie ne sont pas: votre fournisseur en cette matière, le gouvernement de l’Ontario ou la Commission de l’énergie de l’Ontario (CEO). Le CEO ne fait pas de porte-à-porte.

Si vous signez un contrat pour des articles comme des chauffe-eau, des appareils de chauffage ou des unités d’air conditionné, la Protection du consommateur de l’Ontario dit que comme consommateur vous:

  • Avez le droit d’annuler un contrat, quelque qu’en soit la raison, durant la période dite de rétractation de dix jours (vingt jours pour les chauffe-eau).
  • Devez avoir un contrat écrit: selon la Loi sur la protection du consommateur, un contrat de consommation doit inclure des renseignements spécifiques sur les biens ou les services ainsi que vos droits en tant que consommateur. Si cela n’est pas le cas, vous pouvez résilier le contrat jusqu’à un an après l’avoir signé.

Apprenez-en plus directement de la Protection du consommateur de l’Ontario ici.

Pour une vidéo informative, et pour lire des documents de Protection du consommateur de l’Ontario, cliquez ici. Vous trouverez aussi des renseignements sur les droits des consommateurs en différentes langues ici.

Arnaques de télémarketing et fraude en ligne

Arnaques par télémarketing

D’après le Centre antifraude du Canada , les arnaqueurs par télémarketing réussissent à obtenir des renseignements personnels et de l’argent de leurs victimes à l’aide de scénarios élaborés ayant une apparence de légitimité.

Les arnaques par télémarketing vont d’escroqueries de placements urgents à l’offre de prix tirés au sort, de vacances gratuites et de fraudes en matière d’impôt. L’une des plus célèbres est une communication qui prétend venir de l’Agence sur le revenu du Canada (ARC): les suspects vont jusqu’à se faire passer pour des agents de l’ARC et demandent à leurs victimes, parfois avec insistance, de supposées sommes en souffrance. Cette vidéo de l’ARC explique cette fraude en détail. Soulignons que l’ARC ne contacte pas de cette façon les personnes qui lui doivent de l’argent.

Pour en apprendre plus sur les différentes méthodes d’escroquerie par télémarketing au Canada, cliquez ici.

Fraude en ligne

L’Internet offre beaucoup d’avantages et des fraudeurs de tout acabit en abusent.

Le Centre anti-fraude du Canada offre ces trucs de protection en ligne:

  • Ne répondez jamais à un courriel vous demandant des renseignements personnels.
  • Le cas échéant, communiquez avec votre institution financière immédiatement pour signaler vos soupçons.
  • Vérifiez l’hyperlien intégré dans le courriel douteux en passant votre souris au-dessus du lien pour en vérifier l’adresse.
  • Ne cliquez pas sur les documents joints – ils contiennent probablement des virus ou des logiciels espions.
  • Soyez en garde contre des courriels non sollicités d’individus ou d’organisations vous demandant de cliquer sur un lien ou sur un document joint.
  • Si vous croyez être victime d’un vol d’identité, contactez Equifax et Transunion pour qu’une alerte à la fraude soit placée sur votre nom.

Les fraudes en ligne comprennent le vol d’identité et l’extorsion, les arnaques de prêts et de cartes de crédit. Pour en savoir plus à ce sujet, cliquez ici

Ressources pour les aînés

Le Gouvernement du Canada révèle que la fraude est l’acte criminel principal commis à l’endroit des aînés. Mais pourquoi en est-il ainsi? Entre autres, parce que les aînés:

  • sont souvent à la maison à répondre au téléphone et à la porte;
  • ont tendance à faire confiance aux gens;
  • n’ont souvent pas accès à un proche à qui ils peuvent demander conseil.

Une des escroqueries les plus courantes affectant les aînés est l’arnaque des grands-parents: quelqu’un prétend être un membre de la famille ayant un problème (par ex., arrêté par la police, dans un accident ou ayant besoin d’argent). Pour visionner une vidéo expliquant comment cette arnaque en détail, cliquez ici.

Les liens suivants mènent vers des ressources additionnelles spécifiques aux aînés, incluant comment se protéger de l’exploitation financière, de la fraude et des arnaques:

Vous avez des questions sur la fraude, vous croyez en être victime ou vous avez des préoccupations financières à cause d’une arnaque soupçonnée? Composez le 2-1-1 ou faites une recherche en ligne au www.211ontario.ca pour trouver une liste de ressources communautaires vous permettant de signaler une fraude et de trouver de l’aide.

Recent Articles

L’aide, ça commence ici! 2017

Le 211 aident les résidents de l’Ontario à naviguer le stress hivernal L’hiver, on le sait, est stressant – surtout pour les per...

L’aide, ça commence ici!

Première conférence nationale sur le lien entre la cruauté envers les animaux et la maltraitance envers les humains

Première conférence nationale sur le lien entre la cruauté envers les animaux et la maltraitance envers les humains La maltraitance...

Services sociaux et communautaires

211 – Région du Centre 2016

Appels - 139 843 Nombre total de séances Internet – 202 621 Séances Internet des cinq principales villes de la région Toront...

Instantanés régionaux